Louis Rama
NOS VISAGES 14 - 18

Avec une préface de Paule Brahic Guiral
professeur émérite d'Histoire de l'Art
à Marseille Luminy


"Beau livre" édité à compte d'auteur en août-septembre 2018
206 pages couleur, format 18 x 24cm au prix de 23 €

Livre conçu en collaboration avec le Graphiste Marc Peyret
et réalisé par Quadrifolio, imprimeur au Thor (84 250).



160 portraits, dessins et peintures, à la recherche des traces laissées en nous par la guerre de 14, dans nos familles et dans notre imaginaire commun.

Des visages accompagnés d’éléments de récit transmis par des familles vivant aujourd’hui dans le pays de Carpentras. Portraits et textes qui restituent à des disparus leur visage et leur destin.

Une enquête graphique dont le contenu de mémoire et d’humanité déborde très largement tout contexte local.  Que sommes-nous devenus en effet, nous, un siècle plus tard ? Quel est notre visage aujourd’hui, au miroir de ces visages-là ?

Une invitation à transformer en humanité, compassion et reconnaissance ce qui fut souffrance, horreur, mutilation, deuil.

                         


 
   

          On trouvera dans ce livre :

- 126 portraits d’hommes, de femmes, qui ont été pris dans la guerre de 14. Tous appartiennent à des familles qui vivent aujourd’hui dans le pays de  Carpentras. Mais leurs ancêtres le plus souvent vivaient ailleurs.
      Ils se suivent sans aucun ordre préétabli, aucune hiérarchie. Chaque visage en effet a une valeur absolue. Lequel et pourquoi devrait être, pourrait être placé avant les autres ? Le lecteur peut donc circuler, commencer où il veut, interrompre, feuilleter, et reprendre ailleurs. On a seulement veillé à laisser ensemble, autant que possible, ceux qui appartiennent à une même famille.

- 20 portraits d’artistes, écrivains, peintres, et dessinateurs dont l’œuvre et la vie ont été marquées par cette guerre. Leurs mots, leurs regards ont aussi construit notre vision de cette guerre.

- 13 portraits « anonymes », 13 visages emblématiques de cette guerre devenue mondiale et industrielle : troupes coloniales, gueules cassées... Dans nos imaginaires à tous, leurs visages sont aussi à tout jamais Nos visages 14-18.

- 10 pistes, 10 propositions de lecture thématique régulièrement espacées. Avec de nombreux renvois aux portraits pour enrichir les parcours de lecture.

          1 - Le portrait, miracle et enjeu,
          2 - Des textes manuscrits,
          3 - Des lieux,
          4 - Le moral des troupes, le comportement des hommes,
          5 - Les métiers dans la guerre,
          6 - Le « Front », les fronts,
          7 - Des prisonniers,
          8 - Les blessés, les services de santé,
          9 - Les morts, les sépultures,
         10 - Familles fracassées, Nation blessée, 

- En fin de volume,  index des noms de personnes, les vivants  et les disparus .


 
       

          



 

 

      Naissance d'un livre


         Au commencement il y eut le dessin...


Ce livre
n'a jamais été un projet ... il s'est fait tout seul. Il est le résul-tat naturel d'une démarche développée pendant plus de quatre ans. A l'origine donc, début 2014, il y avait le dessin, les libres aventures du dessin ; et puis les visages : double fascination. Peut-être d'ailleurs le travail du portrait n'a-t-il jamais été pour moi qu'une tentative archa-ïque, un effort inlassablement repris pour apprivoiser les visages !


       ... et puis le souvenir de la guerre de 14.

C'était le temps où se diffusaient les appels à commémoration du centenaire de la guerre de 14. Les images de jeunes soldats se multipliaient dans les journaux. J'ai commencé à dessiner certains de leurs visages et après quelques détours aventureux, sujet et démarche se sont imposés : je me donnerais une limite géographique, je ferais les portraits de soldats de la guerre de 14 appartenant à des familles vivant aujourd'hui autour de Carpentras, le pays où j'habite, quelle que soit l'origine de leurs parents, il y a un siècle... Je leurs demanderais s'ils avaient encore des photos de cette époque, des éléments de récit familial ...  je ferais ces portraits et sur le fond du tableau j'écrirais l'essentiel des récits transmis. C'est ainsi que le projet a commencé !


         Une démarche participative

Appel, explications dans la presse locale, bouche à oreille... plus de cent  familles ont saisi cette proposition et le projet s'est réguliè-rement développé. Autant de rencontres, de recherches, de découvertes... Autant de face à face avec les vivants et les morts. Moments intenses, précieux, bouleversants que ceux où l'ont rend aux disparus un peu de leur visage, de leur regard, de leurs mots, de leur destin. Insurrection de la mémoire restée vive, palpitante parfois, sous la convention héroïque des monuments aux morts et de l'Histoire officielle.


        Des expositions annuelles

Chaque année, en novembre-décembre, les nouveaux portraits ont été exposés à l'atelier Art et Vie, rue du Refuge. (Qu'il en soit ici remercié !) Et chaque année on se promettait qu'en 2018 on ferait une grande exposition de la totalité de ces portraits...


       Un livre enfin, pour l'honneur de tous !

Aujourd'hui nous y sommes ! Et c'est dans ces derniers mois seulement que nous avons aussi décidé de rassembler tous ces visages en un beau livre, un livre qui fasse honneur à tous ses participants, les vivants et les morts, qui mette en perspective tout  le travail  accompli ensemble au cours de ce projet et qui établisse pour tous, avec une certaine rigueur, le catalogue de l'exposition.


 

































Dernière modification le 24/09/2018



Site propulsé par ZitePlus et personnalisé par 1001mains.net

Identifiez-vous
Déconnexion.

Dernière mise à jour le zp 22/11/2018